Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

Agression cercle familial

J’avais 15 ans. Un jour j’ai été réveillée dans mon lit par mon beau-père qui était au-dessus de moi, sa main me caressant la poitrine. Je l’ai regardé fixement et il a mis un doigt devant sa bouche pour faire signe de me taire « chut ». Puis il est sorti de ma chambre. J’étais horrifiée et sous le choque. Cela faisait plusieurs mois que je faisais des rêves bizarres. Comme si quelqu’un entrait sa langue dans ma bouche alors que je n’avais jamais embrassé de garçons. Je me suis dit pourvu que ce soit juste des rêves et pas lui qui me faisait ça depuis des mois et qui me touchait pendant mon sommeil. A partir du moment où je l’ai surpris, mes nuits n’ont plus été les mêmes. Je ne pouvais pas fermer ma chambre à clé. Je dormais mal. Pour cette agression là j’en ai parlé rapidement à ma mère. Je ne pouvais pas gérer ce stress toute seule. Ma mère lui a simplement fait une remontrance en lui disant : “c’est pas possible, t’as pas fait ça !” Et voilà… J ai dû vivre avec ce type jusqu’à mes 18 ans, jusqu’à ce que j’ai l âge de fuir ma famille, qui n’était plus du tout ma famille. D’autant plus que ma mère épouse ce type deux ans après cet épisode. J’ai passé trois ans de ma vie de mes 15 ans à mon départ dans une bulle, sur le qui-vive, entre dégoût de ce type avec qui je devais m’assoir à table etc et colère. Je m’asseyais sur le rebord de la fenêtre en regardant le vide et le goudron en bas. En me disant : “est-ce que je saute pour en finir avec cette torture mentale ?…” J’ai 48 ans et cela fait 33 ans que cela s’est passé. Ma mère paye toujours le choix qu’elle a fait. Je ne l’appelle que très rarement et je vais la voir le strict minimum, une fois par an. Je suis partie habiter à 500 km. Elle est toujours avec ce porc. Il est vieux maintenant. Elle le douche et le torche. Il est devenu impotent et ça me réjouit. J’ai parlé de cette agression à mon mari quand j’ai eu 45 ans. Trop de stress dans ma vie. Il fallait que ça sorte. Je n’ai pas compris sa réponse : il a dit que ce n’était pas si grave que ça. Il fallait que ce type me viole pour que ce soit grave alors !!!

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également
Notification par e-mail
M'envoyer un e-mail si
guest
2 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
n n
n n
2 années plus tôt

Bah, tu sais pour certain(e)s, même un viol “c’est pas si grave” : “on n’en meurt pas”.
Ah bon, s’il n’y a que la mort de grave alors…
C’est violent pour nous d’entendre des choses comme ça.
Ceci dit, je ne connais pas ton mari. Peut-être a-t-il une sensibilité telle qu’il ne se sentirait pas capable d’affronter les ressentis liés à une telle agression, peut-être a-t-il peur d’entendre à quel point tu as souffert…?

Merci de remplir les champs obligatoires.



annonim
annonim
2 années plus tôt

Je suis désolée pour vous. Votre mère ne mérite pas d’avoir encore des liens avec vous. Quant à votre mari… à votre place, je ne pourrais pas rester avec lui. (“pas si grave” ?! Mais des pénétrations répétées de la langue, qui pis est dans votre sommeil, ce sont des viols.)

Je ne m’entends avec à peu près personne vu que presque personne n’admet la gravité des violences sur les mineur.e.s et les femmes (sans oublier les victimes de racisme et de la pauvreté, aussi causées par d’autres types de porcs, les milliadaires, et les dominants habituels), et vu la rare solidarité des femmes envers les victimes, la fréquence lâcheté des hommes face à des agressions de femme, etc.

Vous pouvez tenter de guérir grâce à une psychotraumatologue, lutter contre le stress gra^ce à la méditation de pleine conscience.

Bon courage,

Merci de remplir les champs obligatoires.