Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

Balancetonporc.com : le site de témoignages de viol et agression sexuelle le plus visité de France 🇫🇷

Merci de remplir les champs obligatoires.



Agression ?

A l’époque je n’avais que 12 ou 13 ans et déjà j’avais une forte poitrine pour mon âge, j’étais amie avec un mec plus âgé lui avait 15 – 16 ans, il était déjà très brancher sexe, à constamment en parler ou en rire. Il était très proche avec moi malgré que je le repousser sans cesse. Un jour on était que tout les deux dans un parc isolé par des immeubles, et il était assis sur le tourniquets, il n’allait pas bien et voulait un câlin, il me faisait de la peine donc je me suis assise à coter de lui pour le consolé, puis il m’a forcer à s’assoir à cheval / califourchon sur lui, il n’arretait pas de caresser ma poitrine, mettre sa tête dedans, essayer de passer ses mains sur mes hanches ou mes cuisses. Je me souviens pas de plus de détail, hors que je les repousser bon nombre de fois, puis j’ai abandonné et l’ai laisser faire, j’avais les larmes aux yeux rien cas sentir ça, mais c’était mon ami, je me disais que c’était normal. Je me souviens que ses cheveux était gras, la sensation de son visage sur ma poitrine me dégoûte au plus haut point, ses lèvres immonde sur mon buste, ses mains moites.

Encore aujourd’hui, seulement l’imaginer ou là, écrire ça, j’ai de nouveau la sensation exacte de ce que ça fait c’est à vomir. Ce schéma c’est reproduit plusieurs fois avec lui, des fessée, des câlins surprise dans Les quels il attrapait ma poitrine, pleins de petite chose de ce genre qui a l’époque me gêner mais je ne m’en apercevez pas plus que ça, je savais juste que je n’aimait pas et que le repousser ne faisait rien, pour ne pas être la rabat-joie du groupe j’en rigoler avec eux. Il n’était pas le seul à avoir ce genre de comportement, mais c’est le seul dont je me souviens « vraiment ».

C’est seulement l’année dernière , alors que j’allais sur mes 18 ans, que je m’en rappel avec des détails qui me font pleurer, me degoute, et dont honnêtement j’ai honte. Un jour, je me suis rendu au lycée heureuse bien que stresser car j’avais mis un short en jean, c’etais la 2e fois que je venais comme ça à cause de mon complexe, j’étais super heureuse d’avoir réussi à venir comme ça en macceptant de plus en plus. A la fin de la journée ma prof de st2s (matière social/santé publique/inégalité etc) ma dit à la fin du cours que ma tenue été provocante et pouvait susciter des réactions de la pars des hommes. Je n’ai rien dit et suis partis, une fois chez moi j’ai exploser en larme en repensant à cet “ami” qui m’avait touché à plusieurs reprise en me disant que c’est de ma fautes si c’est arrivé. Ça fait environs 6 mois que je m’en souviens et ça ne veut pas partir, le moindre détail me refait penser à ça et surtout la sensation de son visage contre moi et de ses mains à ce moment là.

J’ai du mal à voir ça comme une agression, j’aurais du le repousser encore plus, au lieu de ça j’étais seulement tétanisé visiblement au point de ne pas m’en souvenir avant maintenant. Je déteste ma prof uniquement pour cette raison, pourtant je l’adore, mais je ne peux pas m’empêcher de me dire que c’est de sa faute si je m’en souviens. Je ne sais pas si je dois le considéré comme une agression ou non, je sais seulement que j’en est honte et peur, peur de le raconter et qu’on me dise que j’exagère, que ce n’est rien, que c’est ma faute, alors j’envisage ça et préfère me dire qu’ils ont peut-être raison, même si c’est très douloureux de ne pas se sentir légitime d’être blesser sur ça.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également
Notification par e-mail
M'envoyer un e-mail si
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Veuillez remplir les champs obligatoires.
POSTER UN TÉMOIGNAGE ANONYME