Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

aggression sexuelle et accusation de la victime

J’ ai ete agressee sexuellement alors que, en tant qu’ infirmiere, j assurais seule la permanence dominicale d ‘un centre de soins.
Un jeune homme sonne a la porte, et affirme avoir des douleurs abdominales. Je le fais entrer dans la salle de consultation. Debout, il commence a enlever sa ceinture pour baisser son pantalon et son slip, alors que je m’ appretais a l’ examiner. Puis tout a coup, il me prend dans ses bras, me tate les seins et me serre de plus en plus, le sexe a l’air, et contre moi. J ai a peine le temps de comprendre ce qui m’arrive. Tout se passe tres tres vite. Une fois que j ai compris que j’etais victime d’ un agresseur sexuel, la peur mais surtout la haine et la frustration d’avoir ete dupee me donne la force et le sentiment de devoir a tout pris me defendre: je lui donne 2 gros coups de genou dans les testicules, sans meme reflechir. J’avais tellement la haine que j aurais pu etre encore plus violente, mais ca suffisait pour me degager de son emprise, et prendre la fuite. Manque de chance, la serrure du centre de soin etait cassee. Pas d issue de secours non plus. Il fallait la cle pour pouvoir sortir. Elle etait restee dans la salle de consultation. J ai , a ce moment pense que ma fin etait proche. J ai dit adieu, dans ma tete, a mon fils de 4 ans, a l epoque. Persuadee qu il fallait que je me sorte de la, Je suis revenue pres de mon aggresseur pour recuperer la cle. Heureusement il etait impossible pour lui de courir apres moi pour m’ attraper car il avait mal et son pantalon etait encore en bas de ses jambes. J ai pris la cle et me suis enfuie dehors. J ai attendue qu’ il sorte du centre pour rentrer au centre et appeler de l’aide.
Sous le choc, je n ai pas alerte mon chef, de suite. On a du me conseiller d appeler la police, pour que je realise qu il fallait le faire. Lorsque j ai enfin informer mon employeur (2eme porc) le lendemain, celui-ci m’a reproche d avoir ouvert la porte du centre de soins, cense etre ouvert au public, et n a pas eu le seul remord d avoir manque de reparer la serrure et envisager une issue de secours au centre.
J ai ete non seulement victime d’un aggresseur sexuel en faisant mon travail, mais en plus accusee des faits, pour l’avoir laisse rentrer. Cet employeur qui est aussi porc que l agresseur a bien de la chance que je me sois battue. Un viol au sein de son centre de soin n aurait pas fait bonne reputation. Il s en ai bien tire lui. Ni vu ni connu. J ai autant la haine contre mon aggresseur que contre mon ancien employeur.
15 annees plus tard, dans une situation de stress extreme au travail, de nouveau, j ai eu des flash back de l’evenement. Me sentant menacee a nouveau, je devais a tout pris m enfouir de l’office, alors que la situation ne le necessitait pas forcement. J ai jamais imagine qu’ un fait « anodin » comme celui la aurait pu avoir de telles consequences psychologiques sur moi et si longtemps apres.
Faites que tous les porcs soient denonces pour leurs actes et leur dires: ceux qui agressent et ceux qui accusent les victimes.
Faites que toutes les femmes se sentent assez fortes et confiantes en elles pour se defendre a tout prix de toutes injustices, quelles qu’elles soient.
Merci.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également

2
Poster un Commentaire

avatar
  
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
2 Nombre de commentaires
0 Nombre de réponses
0 Nombre de followers
 
Commentaire le plus réagi
Commentaire le plus aimé
2 Nombre de personnes ayant commentés
VicAguerrie Personnes ayant récemment commenté

  Notification par e-mail  
plus récents plus anciens plus de votes
M'envoyer un e-mail si
Aguerrie
Invité
Aguerrie

Chère Anonyme,
Je vous envoie tout mon soutien, je suis horrifiée par la violence des agressions que vous décrivez. Pourvu que votre défense admirable ait dissuadé à jamais le premier agresseur de recommencer. Et quel ignoble personnage cet employeur qui ne fait preuve d’aucune humanité et vous enfonce! Je suis choquée, révoltée, mais pas étonnée en revanche. Combien de victimes sont contraintes de se taire car elles ont pleinement conscience qu’elles ne rencontreront que des regards accusateurs autour d’elle?
Le monde doit changer Anonyme, tu as raison. Il faut que tout le monde prenne conscience de l’ampleur et de la gravité des violences sexuelles. Il faut des campagnes d’information pour que tout le monde apprenne à accueillir la parole des victimes, pour qu’elles ne soient plus contraintes de garder le silence par peur des réactions de leur environnement, ou agressées de surcroit par une réaction stupide et malfaisante comme vous l’avez été lorsque vous avez parlé.
Il faut apprendre la force et la confiance dès le plus jeune âge aux filles (comment faire d’ailleurs? je suis preneuse de conseils sur ce sujet si quelqu’un en a) et à tous le respect total des personnes, de leur corps.
Merci pour ton témoignage Anonyme.
Courage et Soutien!
Marchons pour mettre fin aux violences le 24!

Merci de remplir les champs obligatoires.



Vic
Invité
Vic

Bravo, tu t’es montré très forte et courageuse face à cette menace. Ton employeur lui par contre ne mérite aucune estime.

Merci de remplir les champs obligatoires.