Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

Abusée par ma sœur

Bonjour,

J’ai 36 ans et je viens d’avoir un deuxième enfant, une petite fille née le même jour que moi. Je viens d’exprimer à voix haute ce que j’ai subis. Très soudainement. Négliger les sentiments d’un enfant et la pire chose qui puisse se faire. Ma sœur m’a touché tripoté les parties intimes depuis que j’ai l’âge de m’en rappeler . J’ai tellement honte et je me sens très sale car je participais. Je pensais que cela était normal ( la un gros blanc s’installe dans mon esprit et j’ai envie de me mettre des baffes, plus tôt des gros coups de poings … mais je ne peux pas ).
Je respire.
Je me faisais saigner le nez exprès chaque soir , nous avions un lit superposé avec un tiroir en plus et j’étais celle dans le tiroir. Je me cachais souvent aussi en me calant entre le bureau et le lit mais HORS du lit. Ma mère se levait au beau milieu de la nuit et ne me trouvait pas, parfois je retournais dans mon lit avant qu’elle ne me trouve , comment expliquer mon comportement ?
Un soir nous sommes sortis et mon père m’a donné un de ces gros paquets de bonbon artisanal, ma sœur me l’a pris et alors un sentiment de rage est monté en moi puis j’ai sentie comme une sorte d’espoir alors je lui ai simplement dis: rend le moi ou je dis
Et elle n’a pas voulu, alors je l’ai dis à mes parents et je pense qu’ils n’ont pas compris car on c’est fait FORTEMENT punir mais toute les deux. Je devais avoir 6 ans, plus tôt me taire que de « re déclencher » ça.
Lorsque nous avons rencontré nos voisines, j’ai eu un sentiment de peur immense car nous allions devenir leur amis. Soulagée qu’il y ai d’autre proies mais une fois ce sentiment ressenti on se trouve horrible et comment dire outragée , protéger les enfants est naturel, leur faire du mal NON. Alors je n’ai plus laissé faire et disons que les choses se sont effacées comme si de rien n’était, nous avons continué à grandir ensemble avec une étrange sorte de lien mais qui aujourd’hui je me rend compte n’EXISTE PAS, et cela me libère.
Plus tard cette même sœur en a parlé devant un de ses ami qui m’était présenté en disant: «  Tu te rappel nos soirées ?HaHaHa »
J’ai eu envie de vomir.
Aujourd’hui je ne sais pas si j’ai le droit de casser tout lien sans aucune obligation familiale. C’est ce dont j’ai besoin mais il y a mes neveux et bon la famille …
Merci pour ce site d’exister.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également
Notification par e-mail
M'envoyer un e-mail si
guest
1 Commentaire
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
Camomille
Camomille
2 jours plus tôt

Courage a vous. Vous vous inquiétez de qqch qui vous fait souffrir, votre soeur c’est elle excuser pour ce qu’elle vous a fait? Rien ne vous oblige a garder un lien avec elle. Vivez soyez heureuse avec vos enfants.

Merci de remplir les champs obligatoires.