Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

Balancetonporc.com : le site de témoignages de viol et agression sexuelle le plus visité de France 🇫🇷

Merci de remplir les champs obligatoires.



Abusée après notre rupture

Voilà j’ai décidé de te quitter, toi l’homme qui me manipule depuis ma rupture. Tu m’as fait croire que l’autre n’était qu’un bon un rien, que toi et moi étions les deux morceaux d’une même âme. Les quelques fois où j’ai essayé de partir tu m’as retenue. Je n’avais plus rien à perdre alors je suis restée.
Mais voilà. Je ne t’ai jamais aimé du même amour que cette autre personne. Je n’ai jamais eu l’idée de faire ma vie avec toi et je savais que tôt ou tard je fuirais cette relation trop possessive.

Donc juste avant que l’on se voit ce dernier weekend, chez moi, je t’ai annoncé que je souhaitais en finir pour de bon cette fois. Que c’était décidé et que plus rien ne pourrait changer ma décision. Je t’ai prévenu que quand tu viendrais ce weekend je ne voudrai pas avoir de relation sexuelle avec toi. Je n’en avais plus envie. Tout était parti. Je savais que je voulais quelqu’un d’autre et pas toi. Je t’ai demandé de ne pas rester dormir mais tu as insisté. Comme tu sais si bien le faire tu m’as fait culpabiliser, alors je n’ai pu qu’accepter.

Mais le problème c’est que tu n’as pas vraiment de respect pour les choses que tu considères comme tiennes mais qui t’échappent.
Tu m’as fait culpabiliser quand j’ai voulu mettre le deuxième matelas par terre au lieu d’ouvrir le grand lit.
Donc j’ai ouvert le grand lit.
Et toi, avec tes pulsions canines abjectes tu t’es frotté à moi. Le sexe dur contre mon corps qui ne bougeait pas. Tu n’as pas compris que je ne voulais pas, pourtant je n’avais aucune réaction, j’étais comme une branche morte, subissant les frottements incessants de ce clébard malade de sexe.
Tu as arrêté, tu t’es mis en colère et tu m’as reproché des choses dont je ne me rappelle plus. Je n’ai pas gardé beaucoup de souvenirs de ce soir là, tout a été flouté, censuré par mon esprit. Je sais simplement que je me sentais coupable : de te quitter, de te faire du mal, de refuser. J’étais bien naïve.

Le lendemain tu t’es excusé certes. Mais dans l’après midi tu as eu l’idée de sortir cette bouteille d’alcool de pomme pour “notre dernier jour”. J’ai accepté mais je n’aurais pas dû. Tu as commencé à me câliner et bêtement j’ai répondu à tes avances. Au fond de moi je savais que je ne voulais pas. Je t’avais dit “Non.” tout le weekend, c’était pourtant clair non ? Malgré le fait que je réponde, sous les effets de l’alcool, à tes avances sexuelles pourquoi tu ne t’es pas arrêté ?
Tu m’as baisée comme à ton habitude. Fort et sans t’arrêter. Secouant ton corps au dessus de moi, ton visage déformé par ton plaisir canin. Et moi encore une fois je n’ai été qu’une poupée de plaisir. Je suis allée à la douche me laver et regrettant déjà mon acte, j’ai mis de l’eau glacée sur mon sexe brûlant et douloureux comme à chaque fois après nos rapports.
J’ai dû insister pour que tu prennes un bus en fin d’après-midi sinon tu serais resté une nuit de plus.

À ce moment je ne savais pas ce que j’avais subit. J’avais de la peine pour toi. Comme tu me l’as souvent dit, je suis “très gentille” comme personne.
Aujourd’hui je me sens salie, abusée et manipulée par un homme qui soigne toujours son image en public mais qui, dans l’intimité, est un pervers sexuel assoiffé de contrôle.

Quand le “#metoo” est arrivé très peu de temps après, c’était encore trop pour que j’ai l’idée de le poster moi aussi. Et quand je t’en ai parlé par écrit tu as simplement répondu : “Quelque part ce weekend si tu voulais m’embêter ^^ tu pourrais avec #metoo…”

Donc tu le savais toi, Privat, que tu avais fait une connerie ? Tu savais que tu étais allé trop loin avec moi ?

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également
Notification par e-mail
M'envoyer un e-mail si
guest
9 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Anonymiat
Anonymiat
4 années plus tôt

Bonjour, jai vecu la meme scéne que vous, ( comme quoi ils ont schemas) à quelques details prés avec un PN avant de le quitter, vous n’avez pas à vous sentir coupable, les pervers fatiguent leur victime , moi aussi il ne voulait pas partir.mais on est plus fortes qu’eux….apres avoir vecu ça, je me dis que plus aucun pervers ne peut profiter de ma gentillesse et que je saurai le reconnaitre…je lui ai seulement dit d’aller voir un psy tres fermement…et rien de plus…ils savent ce qu’ils font.

Merci de remplir les champs obligatoires.



D
D'à côté
4 années plus tôt

Bonjour, il habite quelle région ?
Mon ex mari bien après le divorce a eu ces comportements.
Oui un PN.
Oui il le sait et il est content car il s’amuse. Incapable l’empathie.

Merci de remplir les champs obligatoires.



D
D'à côté
4 années plus tôt

Bonsoir, vous prenez un pseudo talib a consonance arabe en tenant des propos nauséabonds. Nous ne tomberons pas dans votre piège. C’est navrant.
Vous n’avez pas d’autre occupation ?
Les violeurs sont partout.
Accepter un verre ou rendre service pour dormir n’est pas autre chose.
C’est mieux de ne plus rendre service à des individus avec un comportement comme le sien et le votre.

Merci de remplir les champs obligatoires.



hey
hey
4 années plus tôt

On parle de Gauthier K.d.M , Le Marionnettiste?

Merci de remplir les champs obligatoires.



hey
hey
4 années plus tôt
Répondre à  hey

il est orthoprothésiste?

Merci de remplir les champs obligatoires.



Espérance
4 années plus tôt

Merci beaucoup pour votre témoignage qui décrit très bien la façon dont le pervers manipulateur maintient son emprise sur ses victimes. Cela me rappelle une chose, puisque mon mari avait aussi ce profil-là, j’avais noté dans nos début qu’il avait effectivement le comportement sexuel d’un petit chien, et cela me dégoûtait un peu. Le fait de ne pas réussir à se rappeler de leurs paroles est aussi très caractéristique. Cela tient souvent à la dissonance complète qu’ils ont entre les mots qu’ils emploient et le ton de leur voix et leur regard. La plupart du temps, le vrai message passe par le ton de voix et le regard, tandis que les mots peuvent paraître sans méchanceté. A haute dose, cela peut rendre fou. Il faut fuir ces malades à tout prix.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Espérance
4 années plus tôt
Répondre à  Anonymiat

Entièrement d’accord pour dire que beaucoup de PN ont leur victime à l’usure. Et malheureusement, on n’est pas toujours plus fortes qu’eux. Certaines victimes se suicident ou font de graves dépression.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Espérance
4 années plus tôt

Dans sa définition classique, Satan est séducteur, menteur et homicide. Donner ce nom aux pervers manipulateurs est donc assez approprié. D’ailleurs parfois ils se le donnent spontanément à eux-mêmes…

Merci de remplir les champs obligatoires.



Anonym2an
Anonym2an
4 années plus tôt

No PB, aucun smaké dla bite ne mérites de vivre. Et inversement pour une minch, apparemment. Moi, l’homme de ma “vie”, est un manche à couille aguéri et gonflé d’orgueil, issu d’une famille humble. Hmhm.
Lester son penchant pour l’alcool, et résoud ses âneries à coup de domina si tu le croises, pck c’est MA FAUTE SI IL EST DEVENU COMME ÇA, cet incapable des années post2000. Après tout, c’est moi qui lui ai fait goûter sa première douille saura t’il dire. Pis j’ai fait du détournement de mineur vu que ce “grand” garçon à 1 an, 1 mois, et 26 jours de moins que moi. Je précise hein pas que ses parents lui conseille encore de me trainer en justice.
J’ai 21 ans, et je ne veux plus que qui que ce soit prenne ses désirs pour des réalités avec moi, et que mon père vive en paix, avec la deuxième femme qu’il est en train de souiller.
Ah et sachez que si je suis grosse, pas chiante, agaçante, etc…
Tout ce qui vous arrange pour me cacher comme un sac poubelle, et me sortir comme un chien défiguré, c’est peut être parce que vous êtes aussi sauvages les uns dans les autres, COMME TOUT ETRE VIVANT
et j’espère que vous savez toutes et tous compter 2par2, astiquer une poêle, ou encore danser, pck c’est les seules méthodes fonctionnelles, avec ou sans religion, pour mondialement éviter de raker pour vos précédents. Moi, j’ai fait un choix concrêt (vivre pour ma ma Maman mariée, divorcée, une seule fois) et j’aurai pas dû chercher à être sûre de ce qu’elle a pu faire ou pas. Après un nombre incommensurable de pillules avortives, due au fait que je sois ingérable, gentille, et que j’ai la dalle grâce aux misèreux repentis qui m’ont aidée à aller de l’avant comme la dernière des connes, je vous souhaite la bienvenue dans l’idiocratie générale, que j’aime appeler la guerre des paillassons, alors n’oubliez pas: gagner de l’argent, construire une baraque digne de votre personnalité, finir vos jours en paix, ça ne vous fera que repousser l’échéance, l’opportunisme c’est génétiquement parlant et ça explique absolument tout, pour se défendre il me semble. Si ça marche pas, sachez dire merde poliment aux plus agés, mais gare aux SADO ET aux MASO.
Voilà, pas mariée et déjà veuve, j’ai la niaque et ça plaît, soyez en sûrs.
Enfin, la liposuccion, l’amincissement forcé des mollets, le gainage, l’épilation, la scarification c’est pas un moyen d’expression, hein, c’est le seul moyen pour un être introverti de ne pas assassiner tout ce qui est vivant autour de lui.
Donc mâchez du chewing-gum bio, achetez vous une e-t.o.c
et vous reprendrez goût à la “flemme” miroitante et lisible dans le regard de chaque égaré par l”amour”.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Veuillez remplir les champs obligatoires.
POSTER UN TÉMOIGNAGE ANONYME