Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

Balancetonporc.com : le site de témoignages de viol et agression sexuelle le plus visité de France 🇫🇷

Merci de remplir les champs obligatoires.



à Espérance, Ciswhitemale, Klarissa, My2Cents, Jeremy…

Je voudrais juste vous dire que oui, j’ai bien lu les nombreux témoignages de personnes qui souffrent de situation réellement insoutenables mais j’ai lu, vu et entendu tellement de choses au combien non comparable et non justifiable… Je ne fais pas de procès à personne, je ne dis pas que la justice est parfaite et il est vrai que beaucoup de femmes ne portent sans doute pas plainte et que beaucoup de plaintes n’aboutissent pas… Mais qui se pose la question de savoir sur le nombre de plaintes combien sont elles réellement fondées? Je ne dis pas que 100% des plaintes qui n’aboutissent pas sur une condamnation n’en n’aurait pas mérité une, faute de preuve, faute d’éléments à charge… Mais pensez vous vraiment que la justice n’a pas fait son travail dans 100% des cas… Je ne pense pas…
Je suis quand même interrogatif quand je vois une émission ou Bernard de la Villardière nous présente une femme qui dit que son collègue l’a plaqué sur la table de réunion en position de levrette debout en lui susurrant je ne sais quoi à l’oreille devant 3 autres de ces collègues dont une femme et qu’il s’insurge parce que justice n’a pas été rendu à cette pauvre femme, car les trois collègues n’aurait alors pas corroboré les faits à la police au prétexte qu’ils auraient eu peur des représailles de leur collègue, et que ces derniers, alors que le collègue à quitter l’entreprise depuis continue “les lâches” de nier les faits…. Ce que nous entendons d’ailleurs clairement puisqu’il demande téléphoniquement à la collègue alors présente au moment des soit disant faits et que cette dernière dit à nouveau au journaliste que cela n’a jamais eu lieu, plusieurs année plus tard alors que l’homme concerné ne fait plus parti de l’entreprise…. Et le journaliste s’insurge plus encore devant tant d’injustice!?!
Ca ne vous pose pas question à vous???? Ca ne vous choque pas ce type de reportage uniquement à charge… Je ne dis pas qu’elle n’est pas victime, je dis juste qu’heureusement de Mr De La Villardière n’est pas juge…
Aussi je ne dis pas que tout est noir ou blanc, mais je dis attention, libérer la parole c’est bien, mais ce n’est ni suffisant ni constructif, ni réparateur…
En fait entre le soulagement des unes, le défoulement des autres et les fakes news ou les “films” que d’autres se font (et oui pardonnez moi mais ça existe aussi et malheureusement pour les autres plus souvent qu’on ne le pense d’où une grande prudence de la justice dans ces affaires) et bien les victimes ni trouvent aucune solution, car la souffrance au delà de l’acte, c’est l’absence de la reconnaissance du statut de victime, l’enfant victime d’inceste qui se plaint à ces parents et ces parents qui ne le croient pas… finalement c’est cette non reconnaissance du statut de victime qui fait souffrir… et qui pousse certaines personnes au suicide…
Je ne suis pas de la génération 68′ loin s’en faut je suis plus jeune que cela, ma mère n’avait que 14 ans à l’époque… Donc je ne suis pas permissif ou débauché, j’ai une expérience de vie et de la vie de très nombreuses victimes d’abus sexuel et d’affabulatrice de par mon parcours qui me font dire ATTENTION… Oui il y a des choses horribles et inacceptables, mais ne croyez pas non plus tout et tout le monde et attention à celles et ceux qui font des montagnes ou des interprétations de choses qui n’ont pas vraiment eu lieu comme ils se le sont imaginé…
Dites vous bien que la quasi totalité des gens souffrent de pathologies et que nous sommes tous en liberté! Evidement il y a quantités petites névrose sans trop d’incidences, mais vous n’imaginez pas le nombres de bipolaires, de skyzophrènes, de pervers narcissique et j’en passe qui vivent parmi nous… Et le nombre qui n’en sont pas conscient…
Ce mouvement est une bonne chose, mais il prend des proportions trop importantes…
Vous êtes victime de quelque chose, portez plainte, vous connaissez une victime, vous la croyez, aidez là à porter plainte… Et vous vous aiderez vous même et vous aiderez les autres… Même si justice ne vous est pas rendu, l’identification de votre agresseur sera faite, son adn prélevé et ainsi vous pourrez protéger et prévenir d’éventuelles autres victimes
Mais racontez des millions d’histoires anonymes, relaté par de vrais victimes ou par des mytho qui ne font que tendre le climat social entre hommes et femmes…
Ca servira à quoi, pensez vous que les vrais pervers viennent ici pour se repentir???? Au mieux si ils viennent ici ça sera pour faire du voyeurisme et se repaitre de vos malheurs pour alimenter leur propre libido et prendre des idées pour leur futur déviances!
Réfléchissez un peu… Vous voulez changer les choses, faites le, au quotidien, ne vous laissez pas faire, porter plainte, maintenant il ya des caméras partout dans les rues dans les transports, réagir immédiatement c’est la seule solution possible, plutôt que de vous acharner à ternir l’image de tous les hommes… Même si ce n’est pas l’intention, demandez aux hommes, nous avons quand même un ressenti de généralisation… et ça devient vraiment pesant… Et puis si on ne peut plus se parler, s’aborder plus ou moins adroitement… comment va t’on faire pour assurer les générations futurs…
Courage à toutes et à tous, faites dans l’utile plutôt que le futile, si vous pensez que dépensez votre énergie ici à dénoncé des choses dont on ne peut vérifier le fondement et rendre justice vous est utile et vous aide à avancer faites le, mais si cette énergie vous manque ensuite pour agir vraiment pour faire reconnaitre votre statut de victime… alors… utilisez là à autre chose.
Bonne année 2018, vers un avenir meilleur pour tous et une harmonie de vie des hommes et des femmes de toutes origines, confessions, physiques, classe sociale…Etc
Bises à tous et toutes, en tout bien tout honneur.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également
Notification par e-mail
M'envoyer un e-mail si
guest
3 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
My2Cents
My2Cents
4 années plus tôt

LISEZ les réponses que les gens vous apportent, j’ai dit que je comprenais votre point de vue, et m’inquiétais aussi de l’exagération de certaines suite à l’affaire Weinstein. Et si vous regardez mes réactions à d’autres posts que le vôtre, vous verrez que je dis que même si c’est souvent mission impossible, il est normal de devoir prouver les faits en justice car il existe des affabulatrices, et que j’envoie par ailleurs bouler une ou 2 femmes qui effectivement font “des montagnes” de pas grand-chose, à la page de commentaires suivante.

Mais je précise suite à vos propos ici qu’il n’est pas non plus si facile que vous le pensez de porter plainte, que ce soit :

– par inconscience de ce qui s’est passé car la femme se sent responsable de s’être mise en position de se retrouver seule avec un homme, et parce que croyez-le ou pas, quand on sait que de toute manière ce sera parole contre parole (et qu’il est normal qu’un juge ne gâche pas la vie d’un homme sans preuve), il est plus facile de se taire et de se convaincre qu’on a fini par laisser faire par envie, et non juste par peur, finalement.

– ou juste parce que les faits se sont passés derrière une porte fermée et qu’elle se dit – souvent à juste titre – que tout ce qu’elle y récoltera sera de perdre son job, sa famille ou ses amis qui la traiteront de menteuse, car l’homme qui l’a agressée ou violée n’a a priori pas l’air d’un sadique.

Alors oui, venir ici défoule un coup, permet d’exorciser ce que l’on a gardé au fond de soi sans jamais oser en parler, même si on sait qu’il y a prescription, ou absence de preuves suffisantes pour que l’affaire puisse donner lieu à des poursuites. Et si une femme côtoyant un des hommes nommés ou décrits sur ce site le reconnaît et évite de se retrouver seule avec et ainsi de tomber dans son piège, tant mieux !

Merci de remplir les champs obligatoires.



My2Cents
My2Cents
4 années plus tôt
Répondre à  My2Cents

Justement, je ne parle pas de ces témoignages-là, mais allez à la page suivante de la liste, lire la femme qui se plaignait hier d’être encore traumatisée car son mari, dont elle est maintenant séparée, l’aurait “chosifiée” parce qu’il a osé essayer de la toucher alors qu’elle n’avait plus envie de lui, ne l’aimant en fait plus depuis des mois sans pour autant assumer et le quitter. Mais ne l’a absolument PAS forcée.

Je ne vois donc qu’un homme frustré après des mois à faire ceinture qui essaye de toucher sa femme. Peut-être en y allant un peu cash dans l’espoir de réveiller son désir en mettant du piment dans leur vie sexuelle, inconscient qu’elle ressent de l’aversion pour lui puisqu’elle le laisse mariner sans lui dire ce qu’elle ressent depuis tout ce temps. Mais ne la violente pas quand elle dit non.

Prenez la peine de voir de quoi il retourne, avant de critiquer. Et demandez-vous si des futilités pareilles ne sont pas des “montagnes de pas grand-chose” comparées aux véritables harcèlements, viols et incestes dont certain(e)s parlent ici, auxquels je compatis, contrairement à ce que vous affirmez, vous qui n’avez rien compris.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Juju
Juju
4 années plus tôt

Ça c’est une première ! Pour la première fois je n’ai pas la motivation de tout lire…surtout qu’en deux phrases vous auriez pu dire la même chose…long et ennuyeux, toutes mes excuses pour ce ressenti mais c’est la réalité.
Bien sûr que certaines personnes fixent le terme d’abus à un degré plus ou moins élevé, si l’on prend comme critère l’objectivité. Ne jugez pas celles qui peuvent faire l’amalgame car ce sont également des souffrances. Ce site libère les paroles. à vous de ne pas les lire si vous ne comprenez pas le principe..comme moi avec le milieu et fin de votre texte interminable

Merci de remplir les champs obligatoires.



Veuillez remplir les champs obligatoires.
POSTER UN TÉMOIGNAGE ANONYME