Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

2 fois victime

J’ai vécu deux ans avec cet homme dont j’étais follement amoureuse. J’avais subi une première fois ses violences alors que j’étais enceinte de lui. : il m’avait alors traînée par terre en me tirant par les cheveux. Puis les humiliations et remontrances sont devenues de plus en plus nombreuses, mais je lui trouvais toujours des excuses, mettant son attitude sur le compte de son angoisse à devenir père.
Après la naissance de notre enfant, un jour, il m’a très violemment frappée. Parce que ma grande fille et notre bébé se trouvaient dans leur chambre, à côté du lieu où s’est passée la scène,, je n’ai pas crié, je n’ai pas pleuré, mais je me suis rendue immédiatement à hôpital. BIlan : une dent cassée, un hématome à l’oeil et une I.T.T. de trois jours.
C’était il y a quinze ans, à une époque où l’on ne parlait pas de ce genre de choses aussi facilement qu’aujourd’hui. Lorsque, sur les conseils d’une assistante sociale, je me suis allée au commissariat, le gendarme m’a proposé de déposer une main courante., ce que j’ai fait. En réalité je sais maintenant qu’il aurait fallu que je porte plainte. Pour sortir de cette spirale infernale, j’ai quitté le domicile dès que j’ai eu retrouvé un logement pour m’y installer avec mes enfants, environ un mois plus tard.
Mon ex n’a accepté de reconnaître son geste qu’après une médiation familiale. Depuis, il n’a eu de cesse de maintenir sa pression sur moi, par justice interposée. Bien conseillé, il a même réussi à obtenir la résidence principale de notre enfant ! Je me suis donc sentie deux fois victime et cela a été très difficile à accepter. Le Juge des Affaires Familiales m’a dit que le pénal n’avait pas à intervenir dans sa décision. J’ai ressenti et éprouve encore un grand sentiment d’injustice à l’égard de cette décision.
J’ai dû me battre pendant des années (et cela m’a coûté beaucoup de temps, d’argent et d’énergie) pour pouvoir partager la garde et l’autorité parentale de notre enfant.
Quinze ans après ces faits, cet homme a pignon sur rue et exerce, c’est un comble, dans un cabinet privé qu’il a ouvert en tant que psychothérapeute.. .
J’apporte ce témoignage pour faire cesser cette hypocrisie dans laquelle a baigné si longtemps notre société, en fermant les yeux sur les violences exercées dans le cadre de l’intimité familiale, voire en encourageant les hommes violents à poursuivre leurs exactions, puisque leurs comportements restent impunis.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également

4
Poster un Commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire
2 Nombre de commentaires
2 Nombre de réponses
0 Nombre de followers
 
Commentaire le plus réagi
Commentaire le plus aimé
3 Nombre de personnes ayant commentés
Espérancen nJerom Auriol Personnes ayant récemment commenté

  Notification par e-mail  
plus récents plus anciens plus de votes
M'envoyer un e-mail si
Jerom Auriol
Invité
Jerom Auriol

cet homme auteur de tels gestes infâmes sur vous et d’une telle violence à votre endroit qui devient psychothérapeute nan mais je rêve , il est urgent de le balancer , dites son nom et la ville merci !

Merci de remplir les champs obligatoires.



n n
Invité
n n

Hubertine doit se protéger avant tout, elle risquerait une plainte pour diffamation, elle en a assez vu comme ça.
Et oui, l’injustice jusqu’au bout…

Merci de remplir les champs obligatoires.



Espérance
Invité
Espérance

Bonjour Hubertine. Je suis très touchée par votre témoignage et par l’injustice que vous avez subie. C’est encore plus difficile de se défendre quand celui qui nous a fait du mal est psychothérapeute car il se sert de son métier pour poser sur nous un faux diagnostic de dérangement mental ou d’hystérie et les gens naïfs, c’est à dire à peu près tout le monde, le croient. Je vous comprend d’autant mieux que j’ai le même problème. Mon ex-mari est complètement pervers mais il exerce comme psychologue clinicien non seulement en libéral mais également dans des associations de protection de l’enfance, alors qu’il est libidineux avec les jeunes enfants. Il a réussi à faire licencier plusieurs travailleurs sociaux qui tentaient de s’opposer à ses manipulations, il a fait croire que c’étaient eux les manipulateurs bien sûr… Mais il est super fort pour toujours mettre les institutions de son côté, c’est un cauchemar.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Espérance
Invité
Espérance

Vous avez entièrement raison n n, j’ai exactement le même problème.

Merci de remplir les champs obligatoires.