Balancetonporc.com
Victime de viol ou d’agression sexuelle ? Postez anonymement votre témoignage sur Balancetonporc.com

16 ans en arrière

Ayant 23 ans à l’heure où j’écris mon témoignage cella c’est passer quand j’avais 7 ans, sa durée pendant 1 an.
J’allais chez mon père un week end sur deux, mon père ayant déjà des enfant qui eux même étais déjà parents, nous allions régulièrement chez une de c’est filles qui a 3 enfants. Don un qui m’a fait subir les pire choses de ma vie…
Un de c’est fils me proposer d’aller jouer avec lui est sa sœur dans la chambre, chose que j’accepter puisque sa sœur étais la. Mai arriver dans la chambre il a fait sortir sa sœur prétextant qu’il vouler jouer juste avec moi, sa sœur étant du même âge que moi n’a pas chercher à comprendre et elle et parti.
Une foi sa sœur parti il a commencer par me faire des attouchements, puis ma forcer à lui faire des chose. j’étais terriblement terrorisé, au point de me dire que si j’en parler mon père il aurais fini par faire un acte irréparable. J’ai pris sur moi et à continuer ma vie comme si rien ne cetais passer.
Jusque au jours où c’est allée bien plus loin, je jouer dehors le voyant arriver au loin j’étais déjà en panique mai je contrôler mes émotions je ne voulais pas lui montrer que j’avais peur de lui. Il est venu et m’a demander de le suivre, bien évidemment il m’a emmener la ou personne ne ce trouver. Il m’a emmener dans un endroit, difficile d’accès au bord de l’eau pour recommencer c’est chose horrible, sauf qu’il avais prévu de faire venir un ami à lui pour le rejoindre. Cette personne arrive et la je comprend tout de suite que c’est n’est pas terminer, Il a forcer son ami à me faire c’est chose. Je me rappelle que cette personne ne voulait pas il voulais à tout prix partir, mai il ne voulais rien savoir et ce montrer menaçant et la obliger à venir et me faire c’est chose horrible, jusque au moment où je me suis mise à pleurer, cette personne a fini par s’énerver et lui dire, j’en est marre de tes connerie tu va trop loin moi je part. Pour vous dire j’avais 7 ans à ce moment et je me rappele de c’est mots.
Voyant que sa n’intéresser pas son ami, il m’a laisser repartir mai ma frapper en me disant que cetais de ma faute si son ami ne voulais pas parce que j’ai pleurer…
Comment vous dire que aujourd’hui ma vie et détruite. Je ne fait plus confiance à qui que ce soi, j’ai toujours peur que seula recommence.
Je le croiser assez souvent puisqu’il habiter pas loin de chez moi, aucun remords il essayer de me parler comme si rien ne cetais passer, et pour son ami je les déjà croiser cette personne n’ose même pas tenir le regard, alors que c’est moi qui est subit c’est chose. j’ai décider de partir de ma région, je vie maintenant à 600km de ma famille, et la douleur et encore plus présente à l’heure actuel, que quand j’étais au prêt de ma famille. Je n’en n’est jamais parler à personne ni mes parents ni mes amis, juste à la personne avec qui je partage ma vie, qui me répète d’aller voir quelqu’un qui pourrais m’aider à avancer mai je n’y arrive pas j’ai pas le courage. J’aimerais tellement que cette personne soi jugé pour ce qu’il a fait, j’ai peur pour c’est filles il en a 3 et pour moi une personne qui l’a fait une foi le refera toujours.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Nous vous proposons de lire également
Notification par e-mail
M'envoyer un e-mail si
guest
2 Commentaires
plus anciens
plus récents plus de votes
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
psionic
1 année plus tôt

Chère anonyme, vous avez été victimes d’une affreuse agression incestueuse par un monstre pervers.

C’est ce qu’il y a de plus destructeur sur le plan psychique, pour preuve, les psychiaters qualifient cela de mort psychique.

Je vais parer au plus pressé, voici des liens pour vous aider car vous avez besoin d’une prise en charge urgente pour vous aider à entreprendre un chemin de guérison.

Voici les adresses d’associations d’aides aux victimes d’inceste et pédophilie:

Inceste et pédophilie (les associations d’incestes traitent les cas de pédophilie)

** l’AIVI:Association Internationale pour les Victimes d’Inceste
https://aivi.org/

**Une liste d’asso régional contre l’inceste:
https://www.sos-inceste-violences-sexuelles.fr/asso-en-region/

** SOS incestes violences sexuelles: assure une écoute, du soutien, un accompagnement thérapeutique, des groupes de paroles et des ateliers aux victimes d’incestes.
https://www.sos-inceste-violences-sexuelles.fr/
Tel : 02 22 03 89 03
email: [email protected]

**Kaléidos: prise en charge psycho-socio-éducative d’une victime d’abus sexuels intrafamiliaux
https://www.asblkaleidos.be/
Tél.04 222 32 81
E-mail : [email protected]

**Le monde à travers un regard : organise des groupes de paroles, ateliers artistiques, forum ect…
http://lemondeatraversunregard.org/qui-sommes-nous/

** Enfance bleu Enfance maltraité: apporte un soutien psychologique et juridique avec une prise en charge thérapeutique aux enfants, adolescents et adultes victimes de maltraitance durant l’enfance.
https://enfantbleu.org/
TEL à Paris: 01 56 56 62 62 (lundi-jeudi 11h-18h, vendredi: 10-17h)
Email: [email protected]
En province(avec numéro de téléphone et email):
https://enfantbleu.org/lassociation/regions/
Définir la maltraitance:
pour les adultes : https://enfantbleu.org/adultes/
pour les enfants: https://enfantbleu.org/enfants/
pour les adolescent 14-18 ans :https://enfantbleu.org/adolescents/

Vous pourrez consulter et trouverez une aide et une écoute adaptée à vos besoins.

Pour vous renseigner sur les psychotraumatismes:

-Reconnaître un psychotraumatisme:

**Conséquence du harcèlement sur la santé :
http://www.catholique.bf/harcelement-au-travail/777-les-consequences-du-harcelement-moral-sur-la-sante
** La sidération: pourquoi une victime ne réagit-elle pas durant l’agression?
https://www.filsantejeunes.com/letat-de-sideration-psychique-20843
** la mémoire traumatique ; site de Muriel Salmona: voir son article mémoire traumatique en pdf + rubriques « Psychotraumatismes » et « Que faire en cas de violence? » sur le site.
https://www.memoiretraumatique.org/
dont une brochure qui explique simplement les choses:
**Sur le site de mémoiretraumatique.org : publication et outils : Brochure d’information :
BROCHURE D’INFORMATION SUR LES VIOLENCES À L’ATTENTION DES JEUNES ADULTES:
https://www.memoiretraumatique.org/assets/files/v1/Documents-pdf/brochure-jeunes-web.pdf

-Accéder à une aide-soignante pour soigner le psychotraumatisme:

**AFTD, Association francophone du trauma et de la dissociation : Rubrique ”Liste des membres” :
http://www.aftd.eu/liste-des-membres.php
** site de l’institut de la victimologie vous avez un annuaire des associations de lutte contre le harcèlement dont l’adresse des centres régionaux:
http://www.institutdevictimologie.fr

J’ai répondu au témoignage “Pour moi, je l’ai chercher” qui est semblable au vôtre par l’agression sexuelle incestueuse et vous pourrez trouver des adresses complémentaires. sinon n’hésitez pas à nous contacter, en privé si besoin.

Je vous le répète avec la plus grande vigueur, ne restez pas seule avec votre souffrance, allez chercher de l’aide auprès des professionnels médicaux et associatifs, vous en avez grand besoin.

De tout coeur avec vous.

Affection, courage et soutien.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Zaragan
1 année plus tôt

Chère anonyme, merci pour ce courageux mais terrible témoignage. Si vous vous posez la question, vous avez été victime d’inceste, une des choses les plus destructrice psychiquement que l’on peut vivre. Contrairement à ce que ce porc vous a dit : vous n’êtes pas coupable et cela n’a jamais été de votre faute ! C’est normal que vous ayez honte, c’est un ressentit partagé avec toute les victime. Sauf qu’il ne faut pas oublier le véritable coupable. C’est lui.
C’est lui le coupable, lui et personne d’autre ! Il vous a dit cela pour vous manipuler et vous faire culpabiliser à sa place. Il se dédouane car c’est un lâche égoïste comme tout porc ! Comment est-ce possible d’être aussi répugnant aussi jeune ? J’en ai des frissons…
Le faite que vous aviez toujours contact avec votre agresseur fut dévastateur et dangereux pour vous car il avait toujours une emprise. Heureusement que vous avez quitter votre région et que vous êtes loin de votre famille, ça vous a permit de vous délivrer ! Maintenant, il ne faut plus avoir le moindre contact avec, ou avec n’importe qui pouvant vous remettre en contact d’une façon ou d’une autre. Si il essaye de vous recontacter, bloquez le. Il ne faut pas qu’il vous manipule à nouveau. A la moindre menace ou intimidation : portez plainte. Si il vient vous rejoindre et qu’il vous agresse à nouveau, courez vous mettre à l’abris (lieu public ou enfermez vous seule dans une pièce) pour appeler le 17 ou le 112. Dans tout les cas , ne vous taisez pas, parlez en. D’ailleurs, si quelqu’un d’autre s’attaque à vous, faites de même.
Si vous souffrez plus, je crois que c’est parce que vous êtes en sécurité maintenant loin de votre agresseur. Et comme vous avez quelqu’un pour vous aider et qui connait tout, vous pouvez faire ressortir la douleur. En quelque sorte vous n’êtes plus en mode «d’extrême survie » et cherchez de l’aide. Même si vous n’êtes pas totalement à l’abris car d’autres pervers pourraient profiter de votre fragilité pour vous abuser… Donc votre méfiance et vos peurs sont totalement légitime et je vous encourage à être méfiante tant que vous n’êtes pas suivie. Faites confiance à votre instinct, il a souvent raison sur la nature d’une personne. Je vous assure que malgré tout, il y a des gens pour vous aider ! Parlez en à votre famille si vous jugez que cela est important pour vous. Je ne peux vous garantir qu’elle aura une bonne réaction par contre , alors attendez d’être moins fragile. Je vais être honnête, la majorité des victimes d’inceste se font lâcher par leur famille qui se permette en plus de protéger le porc… J’espère que votre famille ne fait pas partit de ces monstres. Si c’est le cas, coupez tout contact avec. Des personnes qui défendent les agresseurs ne valent pas mieux qu’eux et cherchent à détruire la victime.

Il est difficile de faire le premier pas et n’ayez crainte, les associations et aides soignantes en ont conscience. Vous n’êtes pas la seule et toute les victimes traversent cela. Vous avez beaucoup de courage en réalité. Vous cherchez à vous en sortir et ce témoignage le prouve. C’est le signe d’une grande force mentale. Vous allez vers la vie et vous allez y arriver ! Appelez une des associations contre l’inceste ou écrivez leur un mail. Mais le plus rapide est de les appeler. Puis, dites leur tout, ce qu’on vous a fait, qui vous a fait ça, votre souffrance, vos difficultés et vos peurs. Elles vous guideront et vous soutiendront, elles vont vous aider. Certaines asso n’apporte qu’une aide juridique, d’autre un accès aux soins, la plupart font les deux. Dans l’immédiat, il vous faut surtout une qui vous assure un accès aux soins. Je vous conseille de contacter SOS incestes et Enfance bleu ainsi que des associations de votre région. Vous pouvez en choisir plusieurs si vous le voulez.
Voici des liens utiles:
**Fédération des centres de Planning familial des FPS: un site belge possédant des dossiers thématiques avec de bons conseils dont deux sur les violences sexuelles et les violences conjugales.
https://www.planningsfps.be/ 

**Une liste d’asso régional contre l’inceste:
https://www.sos-inceste-violences-sexuelles.fr/asso-en-region/
** SOS incestes violences sexuelles: assure une écoute, du soutien, un accompagnement thérapeutique, des groupes de paroles et des ateliers aux victimes d’incestes. 
https://www.sos-inceste-violences-sexuelles.fr/
Tel : 02 22 03 89 03
email:  [email protected] 
** Enfance bleu Enfance maltraité: apporte un soutien psychologique et juridique avec une prise en charge thérapeutique aux enfants, adolescents et adultes victimes de maltraitance durant l’enfance.
https://enfantbleu.org/ 
à Paris:
Tel: 01 56 56 62 62 (lundi-jeudi 11h-18h, vendredi: 10-17h) 
Email: [email protected]
En province(avec numéro de téléphone et email): 
https://enfantbleu.org/lassociation/regions/  
Définir la maltraitance:
pour les adultes : https://enfantbleu.org/adultes/
** l’AIVI (Association Internationale pour les Victimes d’Inceste):  propose des groupes de parole à thèmes,  pour les adhérents il existe un annuaire de professionnels recommandés ( avocat, pédopsychiatre, thérapeute…)
https://aivi.org/
**Association Kaléidos: prise en charge psycho-socio-éducative d’une victime d’abus sexuels intrafamiliaux
https://www.asblkaleidos.be/
Tél.04 222 32 81
E-mail : [email protected]
**Le monde à travers un regard : organise des groupes de paroles, ateliers artistiques, forum ect… 
http://lemondeatraversunregard.org/qui-sommes-nous/
**MFPF – Mouvement français pour le planning familial : permet un accès au soins avec des permanences et consultations ainsi que d’autres droits lié à la sexualité
http://www.planning-familial.org
Numéro : 0 800 08 11 11

Vous devez souffrir de psychotraumatisme, il est donc très important et urgent de consulter comme vous l’avez si bien compris. Je me permet d’insister, peut-être cela vous aidera à agir ? Alors, un psychotraumatisme peut nuir toute la vie, sans compter tout les autres symptômes qui s’ajoutent à la douleur, comme une dépression par exemple. Consulter un thérapeute soulagera grandement la douleur en premier temps, et diminuera les risques de souffrances supplémentaires à long terme. Et le temps n’arrange pas les choses, au contraire, cela empire. Comme je l’ai dit, les porcs s’attaquent aux personnes vulnérables, les jeunes, les personnes isolées ou encore les anciennes victimes souffrantes tel que vous. En faite, c’est presque systématique qu’une ancienne victime souffrante et n’ayant eut aucun suivi, se fasse encore et encore agressée. Il faut donc éviter cela. Si ça peut vous rassurer, vous n’êtes pas seule, vous avez la personne qui partage votre vie qui peut vous aider. Donc n’hésitez pas à lui solliciter de l’aide, du soutien, des encouragements. Cette personne a l’air de vous comprendre et de voir à quel point cela vous fait souffrir, c’est une chance pour vous. Par contre, il ne faut pas qu’on vous brusque , c’est important qu’elle comprenne qu’il vous faut du temps. Allez y ,étape par étape. Appelez les associations, demandez leur ce qu’il vous faut comme aide soignante . Parlez en aussi à votre médecin. Personnellement, je dirais qu’il vous faut un psychothérapeute, mais ça ne vaut rien de demander. Voyez aussi si il y a des psychothérapeutes près de chez vous. Prenez votre temps mais faites le et n’abandonnez pas! Je vous passe des liens pour vous aider à diagnostiquer les traumatismes et a trouver des aides soignantes.

-Reconnaître un psychotraumatisme: 

**La sidération: pourquoi une victime ne réagit-elle pas durant l’agression? 
https://www.filsantejeunes.com/letat-de-sideration-psychique-20843
** la mémoire traumatique ; site de Muriel Salmona: voir son article mémoire traumatique en pdf + rubriques « Psychotraumatismes » et « Que faire en cas de violence? » sur le site.
https://www.memoiretraumatique.org/
dont une brochure qui explique simplement les choses: 
**Sur le site de mémoiretraumatique.org : publication et outils : Brochure d’information : BROCHURE D’INFORMATION SUR LES VIOLENCES À L’ATTENTION DES JEUNES ADULTES:
https://www.memoiretraumatique.org/assets/files/v1/Documents-pdf/brochure-jeunes-web.pdf  

-Accéder à une aide soignante pour soigner le psychotraumatisme:

**AFTD, Association francophone du trauma et de la dissociation :
Rubrique ”Liste des membres” :
http://www.aftd.eu/liste-des-membres.php
** site de l’institut de la victimologie vous avez un annuaire des associations de lutte contre le harcèlement dont l’adresse des centres régionaux:
http://www.institutdevictimologie.fr
** Centre PEPS-E: centre de psychothérapie 
https://www.peps-e.be/
Demande générale: 0479 17 63 25
numéro des aides soignantes: 
https://www.peps-e.be/page/qui-sommes-nous
**Gyn&co : enfin une liste de soignantes féministes ! Peut aussi servir pour chercher toute sorte de soignant(e) . 
https://gynandco.wordpress.com/  
Rubrique: Trouver un-e soignant-e ou carte des soignant-e 
Email à contacter en cas de questions: [email protected]  
Notamment Rubrique ” Liens” avec l’adresses d’autres aides : 
https://gynandco.wordpress.com/boites-a-outils/  

-Autres aides soignantes supplémentaires ( en sachant que l’un d’eux est pour l’harcèlement)  

** Site Cyrinne: donne des conseils pour se libérer de l’impact du stress chronique et traumatisme: 
https://www.cyrinne.com/
** psy coach: un espace consacré au harcèlement
https://www.psy-coach.fr/
** soutien-psy en ligne
https://www.soutien-psy-en-ligne.fr/

Je comprends absolument que vous désirez qu’il soit puni… tout les porcs devraient être jugé et enfermé en prison pour ce qu’ils ont osé faire !! (Ils méritent bien pire d’ailleurs…)Sachez que vous pouvez toujours porter plainte . Si vous avez été victime de viol, vous avez jusqu’à vos 48 ans, sinon c’est jusque vos 38 ans pour les agressions que vous avez cité. Voici vos droits :
https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F2274
Je pense malheureusement comme vous, qui sait ce qu’il fait subir à ses filles et ce qu’il a du faire à d’autres… D’ailleurs, peut-être a t-il abuser de son ami également ? En tout cas, je pense qu’il regrette et a honte de ce qu’il vous a fait. Mais quelque part, il reste l’un de vos agresseurs, malgré lui. Lorsque vous en aurez la force, vous pourrez faire un signalement de risque de maltraitance envers ses filles au 119 ( allô enfance en danger) . Parlez en aux associations . Mais avant je vous conseille de prendre soin de vous. Vous restez très fragile, même si vous êtes forte. Néanmoins, je vous passe tout de même les liens de PARLER et Coabuse qui pourraient vous aider à obtenir justice:

**L’association Parler qui permet d’accéder à des groupes de paroles, trouver un thérapeute et retrouver des victimes du porc
https://www.associationparler.com/
Notamment avec le site suisjeseule.org, voici un lien avec toute les informations dessus :
https://www.associationparler.com/copie-de-les-campagnes
** Coabuse un site qui permet de retrouver d’autres victimes du porc. Remplissez simplement le formulaire anonyme
http://www.coabuse.fr/

Je vous souhaite d’obtenir toute la force, le courage, l’aide et le soutien que vous méritez, aussi vite que possible. Vous avez la force et le courage , ne doutez pas de cela. Ce que vous avez vécu est terriblement destructeur , il est difficile de recoller les morceaux mais c’est possible. Il vous faut juste du temps, de la bienveillance, de l’aide et du soutien. Accordez vous du temps pour vous faire plaisir. Une activité, n’importe quoi qui pourrait vous relaxer, vous apporter du bien-être et surtout allez vers ceux qui vous apportera de l’aide. Fuyez en revanche, tout ceux qui sont toxique et qui vous nuisent. En gros, prenez soin de vous et faites attention. Courage, vous allez vous en sortir ! Rien n’est perdu.
Si vous avez des questions, n’hésitez pas.
De tout cœur avec vous.

Merci de remplir les champs obligatoires.



Veuillez remplir les champs obligatoires.
POSTER UN TÉMOIGNAGE ANONYME